Tour d'horizon de la production:

L'ensemble de la production se signale par le choix de matières premières de qualité et par un assemblage parfait teffectué par les machines CNC les plus performantes.

 

Une courte video illustrant la modernité de nos méthodes de production:

Un piano est composé d'à peu près 5000 pièces détachées différentes, ce qui en rend la production très couteuse – toutefois nous avons résumé pour vous les étapes essentielles:

 

Etape 1:

Des épicéas de la meilleure qualité à croissance lente venant de Mongolie, d'Autriche et de Russie sont utilisés pour les tables d'harmonie, les barres de table et aussi pour l'ensemble barrage - ceinture.

 

Les chevalets, les sommiers en multiplis, les cales de table d'harmonie etc...sont constitués de bois durs européens et canadiens.

 

Les tables d'harmonie sont séchées et stockées dans diverses chambres de séchage.
Même traitement pour les mécaniques et les claviers pour éviter le rétrécissement ultérieur des bois!

Etape 2: 

De la même manière, les cadres en fonte sont complètement fabriqués à Ningbo!

Ensuite, ils seront enduits, dorés, et on installera pointes et chevilles.

Aprés six mois de stockage, les cadres sont fraisés et percés par des machines CNC pilotées numériquement.

Etape 3:

Les machines CNC fournissent un assemblage tenon et mortaise parfaitement fraisé, qui assure une extrême précision de la production en série et garantit ainsi une structure stable, une bonne tenue d'accord et une constance de la sonorité pendant des dizaines d'années!

Après l'assemblage du barrage, du sommier et des cales de table d'harmonie, cette partie est travaillée par fraisage CNC pour assurer le cintrage et le positionnement des barres de table.

Ce processus garantit la précision de la production en série et l'image sonore que nous attendons de nos instruments.

Lors de la mise en place des barres de table d'harmonie entre en jeu une presse thermique pilotée numériquement, qui garantit un galbe et un collage inaltérables à la table d'harmonie.

Etape 4:

Après l'installation de la table d'harmonie sur le support du barrage et de la ceinture, celle-ci est fraisée sur les côtés et en haut aux cotes définitives.

Après s'être occupé du cadre en fonte vient le moment du perçage du sommier piloté numériquement. Ensuite les chevilles sont enfoncées à force dans le sommier avec une grande homogénéité dans la pression. Ce procédé garantit une excellente tenue d'accord.

Etape 5: 

Pour le montage en cordes, nous utilisons des cordes blanches de la marque « Paulello » et « Röslau » avec un grand souci d'homogénéité.

 

Pour les cordes basses nous utilisons exclusivement la meilleure qualité de cuivre, le filage étant effectué en grande partie à la main par du personnel spécialement formé.

Etape 6:

Il faut une planification très précise qui se traduise bien dans le flux de production pour obtenir une parfaite distribution des différentes chevilles, ce qui permet un accord sans problème et une excellente tenue d'accord.

 

La première étape pour l'accord du piano c'est l'épreuve du tassage de l'instrument. Ensuite le piano est rapidement mis en tension à la hauteur de son souhaitée.

Etape 7:

Presse hydraulique pour assurer une grande précision dans l'ajustage de la forme du cadre.

 

Vous voyez ici notre original plateau de clavier en aluminium, l'étonnante simplicité de notre efficace système de sourdine, les pédales, le clavier et la mécanique.

Sur les photos suivantes on peut voir le processus de collage des têtes marteaux et l'ajustement du clavier et de la mécanique à l'aide de gabarits qui garantit la précision du jeu.

Etape 8:

Suivent la finition du meuble et le rodage automatique de la mécanique et du clavier.

 

Etape 9:

Réglage final, accord et harmonisation.